Netques » Santé et bien-être » Lipœdème des jambes : tout savoir
Lipœdème des jambes

Il n’y a pas que les femmes enceintes qui ont le problème des jambes poteaux. D’autres personnes l’ont également, et c’est quand ce mal devient chronique qu’il faut suspecter un lipœdème des jambes. De quoi s’agit-il réellement et que doit-on savoir à propos ?

Le lipœdème des jambes et ses symptômes

Le lipœdème des jambes est une maladie d’origine hormonale ou génétique qui affecte les jambes. Elle est de la famille des maladies chroniques. Lorsqu’on est atteint de lipœdème, on a les jambes lourdes, les jambes poteaux. Ceci est dû à une accumulation progressive de graisse dans les jambes. On localise ce phénomène depuis les hanches jusqu’aux chevilles. Selon la progression de cette maladie, on remarque des gonflements, dits œdèmes, accompagnés de douleurs à la pression ou au toucher. 

Cette affection touche les deux jambes de la même manière et au même moment. On note souvent des nodules, des hématomes, les œdèmes au cours de la journée quand on reste debout longtemps, des difficultés à bouger les membres.

Qu’est-ce qui cause les jambes poteaux ?

Contrairement aux idées reçues, le lipœdème n’a rien à voir avec l’alimentation. Le surpoids non plus n’est pas une cause. Les scientifiques ont du mal à en donner une origine certaine, mais on peut remédier au lipœdème. Les principales causes données sont hormonales et génétiques. C’est pourquoi on peut identifier cette affection chez les jeunes pubères, les femmes enceintes, ou encore à la ménopause. À ces stades de la vie, les hormones connaissent de grandes modifications. 

La cause génétique des jambes lourdes est mise en avant, car c’est toujours plusieurs membres d’une même famille qui l’attrapent. Par conséquent, n’importe qui peut être sujet au phénomène des jambes poteaux.

lipœdème des jambes

Comment faire le diagnostic ?

Le diagnostic est difficile à poser, surtout dans les débuts. On confond très vite cette affection avec la lipohypertrophie et le lymphœdème qui présentent aussi tous les deux des jambes poteaux. Pour faire un diagnostic le plus précis possible, on recommande de consulter un spécialiste, un phlébologue. Prenez un rendez-vous, et faites-vous ausculter par le médecin. Il se peut que le diagnostic se fasse sur une certaine durée. 

En fait, en cas de doute, le médecin peut vous gardez en observation pendant une certaine période. Ceci se passe surtout au tout début du lipœdème des jambes. Il ne s’agit pas d’une hospitalisation, mais de consultations régulières.

Comment soigner cette maladie des jambes ?

Le traitement qu’on peut apporter pour remédier au lipœdème des jambes est plus un soulagement. On ne résout pas la cause des jambes lourdes, on calme plutôt les symptômes. Autrement dit, on soulage les douleurs et s’occupe de faire disparaître l’aspect inesthétique des jambes. Pour les douleurs, des antalgiques sont prescrits par votre médecin traitant selon votre état. 

Pour soigner le côté esthétique, on a recours à un drainage des graisses. On peut le faire par des massages ou par une opération chirurgicale. La chirurgie est la méthode la plus utilisée et on parle de liposuccion ou lipoaspiration. C’est aussi le traitement le plus efficace qui soit.

Pour résumer, la maladie des jambes lourdes est de plus en plus récurrente et mal diagnostiquée. Avec ces informations, vous êtes en mesure de reconnaître cette affection et de vous faire soigner à temps.

Lipœdème des jambes : tout savoir