Netques » Santé et bien-être » Quelle chirurgie pour soigner la cataracte ?
Quelle chirurgie pour soigner la cataracte ?

La cataracte est une maladie qui affecte l’œil. Les personnes souffrant de cataracte ont une vision floue due à l’altération partielle ou totale du cristallin. Cela s’explique par un dysfonctionnement des fibres cristallines. Pour soigner ce mal, divers traitements vous sont proposés dont les chirurgies.

La chirurgie classique pour soigner la cataracte

Il s’agit d’une intervention très courante. C’est une opération de la cataracte par phacoémulsification. Ici, le chirurgien se sert d’une incision pour ouvrir correctement votre cornée. Ensuite, à l’aide d’un instrument pointu, il brisera le cristallin, retirera votre organe, c’est-à-dire l’œil, de même que les fragments de cataracte broyés.

Suite à cela, il va essayer d’insérer une lentille intraoculaire à la place du cristallin. Cette lentille est munie d’un dispositif appelé hépatique. Il s’agit d’une extension qui permet de maintenir l’œil après qu’il a été placé. La phacoémulsification dure entre 10 et 15 minutes.

Il existe différentes sortes de lentilles intraoculaires. Aujourd’hui, avec l’évolution de la technologie, les implants souples ont remplacé les implants rigides. C’est avantageux parce que les implants souples ne nécessitent pas une large incision de la cornée. 

Toutefois, ces implants, malgré leur souplesse, ne facilitent pas l’accommodation de la vision, comme c’est le cas avec le cristallin naturel. Il existe aussi des implants, multifocaux, développés récemment.

La chirurgie au laser

Le traitement pour soigner efficacement la cataracte est la chirurgie. Outre la méthode classique la phacoémulsification pour opérer un œil opacifié, il est possible d’avoir recours à une technique plus sophistiquée. Avec les avancées technologiques, la cataracte peut être soignée au laser. En effet, compte tenu du stade avancé de votre cataracte, le médecin peut décider de vous opérer au laser avec les rayons X.

Dans la pratique, le chirurgien ordonne que vous soyez anesthésié localement. Grâce aux rayons X, il réalise une micro-incision de l’œil dans le but de broyer la cataracte et de la réduire en morceau. Il procède ensuite à une aspiration de ces morceaux pour insérer dans l’œil l’implant ou la lentille intraoculaire, comme c’est le cas avec la phacoémulsification.

La lentille intraoculaire connue sous l’appellation LIO remplace la lentille naturelle de l’œil afin de restaurer la vision. Au cours de cette opération de la cataracte, la LIO est placée dans l’œil dans une forme arrondie avant de se déployer dans l’œil. 

Les précautions après une chirurgie de la cataracte

Après une opération de la cataracte, il faut prendre certaines mesures. Le médecin vous fait un traitement anti-inflammatoire et antibiotique liquide, appelé collyre. Vous appliquerez le collyre sur vos yeux pendant une certaine période. Ceci permet de prévenir les complications éventuelles qui pourraient surgir après l’opération de la cataracte.

Les collyres permettent également de prévenir le risque d’infection des yeux. Après cette opération de la cataracte, il faudra veiller à prendre certaines précautions idoines. Ces dernières sont importantes pour ne pas solliciter de sitôt l’œil au risque de rendre vaine l’opération effectuée. Évitez :

  • De vous frotter les yeux, durant le premier mois après l’opération ;
  • De vous maquiller sur les 15 jours qui suivent l’opération ;
  • De vous rendre à la piscine sur un mois au moins ;
  • Des activités qui soulèvent de la poussière.

Vous devez plutôt préserver vos yeux en portant des lunettes en journée afin de vous protéger de la poussière, du vent et du soleil.

Quelle chirurgie pour soigner la cataracte ?
  • La nouvelle chirurgie de l'oeil : myopie, cataracte, glaucome Yves Bokobza O. Jacob
    Yves Bokobza
  • La chirurgie de l'âme : de la lobotomie à la stimulation cérébrale profonde, soigner ou contrôler no Marc Lévêque, Sandrine Cabut Lattès
    Marc Lévêque, Sandrine Cabut